Comme l’année dernière, les équipes de MOZ sont revenus cette année pour mettre à disposition leur étude annuelle sur l’état des lieux du SEO local. Forts de près de 1 500 répondants (directeurs, agences, marketeurs, chefs de projet…), ils profitent donc d’un large panel de résultats, nous permettant d’avoir une bonne vision des bonnes pratiques de référencement local à mettre en œuvre cette année.

Réalisée avant et pendant la période de crise sanitaire, les évolutions des bonnes pratiques SEO sont d’autant plus importantes à prendre en compte qu’elles peuvent évoluer très rapidement, suivant notamment les habitudes de consommation, d’autant plus locales depuis le confinement.

On résume pour vous les points importants à retenir.

 

 

La proximité passe en troisième position dans les facteurs de classement local

Auparavant, et pendant longtemps, considéré comme le facteur de classement local le plus important, la proximité a été placée par les répondants entre utilisateurs et entreprises en troisième position. Désormais en tête, les éléments des fiches Google my Business (mots-clés, catégories, etc.) et les avis locaux sont prioritaires.

Cela correspond avec effectivement une importance grandissante donnée par Google aux features GMB et aux avis clients, des fonctionnalités pouvant être entièrement contrôlées et gérées, à l’inverse de la proximité qui, elle, est arbitraire.

 

La proximité passe en troisième position dans les facteurs de classement local

 

Utilisez toutes les fonctionnalités offertes par Google my Business

Tout le monde est aujourd’hui certain du pouvoir qu’à Google my Business dans l’influence du classement local. Avec les Google Posts, les Q&A, les avis clients… les fiches GMB disposent d’un ensemble de fonctionnalités en constante évolution qui, d’après 75% des spécialistes du Marketing, ont une influence directe sur le classement dans le pack local.

Des fonctionnalités utiles, mais qui demandent du temps et de l’expertise, ce qui fait encore défaut à certaines entreprises aujourd’hui.

 

Utilisez toutes les fonctionnalités offertes par Google my Business

 

L’importance des avis locaux

90% des répondants ont déclaré que toutes les caractéristiques des avis (la quantité, la diversité, la fréquence, les notes et les réponses) ont un impact direct sur le classement des fiches.

Une stratégie interne de management des avis, tel un service client finalement, est de plus en plus primordial. Elle permettrait de prendre en compte le maximum d’avis, d’y répondre rapidement, de vite remédier aux avis négatifs, de prendre en compte les avis dans l’amélioration de vos services ou des points de vente… Aujourd’hui, aucune entreprise ne peut se permettre d’ignorer ses avis, mais beaucoup auront besoin d’aides dans l’implémentation de cette stratégie.

De plus, alors que les agences SEO utilisent le concept d’EAT (expertise, d’autorité et de fiabilité) comme facteur de confiance et pour guider leur compréhension de l’algorithme Google, les agences de SEO local utilisent les avis locaux. Ils façonnent la réputation de la marque, ont un impact sur les conversions et stimulent à la fois le service client et les ventes dans l’élaboration d’une véritable stratégie d’attractivité locale.

Autre chiffre signifiant : 14% des grosses entreprises souhaitent voir plus de ressources allouées à la gestion des avis clients.

 

L'importance des avis locaux

 

Google est votre nouvelle page d’accueil

Position zéro, recherche vocale, rich snippets, encart Google my Business toujours plus riche.. Google est aujourd’hui considéré comme un moteur de résultats et non plus un moteur de recherches. L’idée que Google devienne donc la nouvelle page d’accueil pour les business locaux prend de l’ampleur.

78% des répondants sont aujourd’hui d’accord pour dire que la SERP devienne la vitrine des points de vente physique. Les résultats “zéro clic” satisfaisant de plus en plus d’internautes et l’augmentation des fonctionnalités poussant les résultats traditionnels plus bas dans la page de résultats. Et nous savons comment le taux de clics baisse radicalement suivant la position sur la page.

Maximisez votre présence sur Google my Business et optimiser au maximum le SEO de votre site, une présence solide en organique vous permettra d’éviter toute surprise due aux évolutions de l’algorithme.

 

Le positionnement organique et local sont étroitement liés

Cette année, 88% des marketeurs (soit 35% de plus que l’année dernière) sont d’accord pour dire qu’il existe une corrélation entre le positionnement organique et local. C’est-à-dire, avoir un très bon positionnement organique pour votre site web augmenterait les chances de se positionner en premier dans le pack local.

Au-delà de cette corrélation, et même si Google a tendance à devenir la nouvelle page d’accueil des entreprises locales, il est vrai qu’il serait dangereux de ne s’appuyer que sur un seul service tiers. Les sites web importent toujours et continueront d’avoir une grosse influence. Les optimisations SEO telles que la création de contenu local, une stratégie de link building local et le respect des bonnes pratiques d’optimisations on-pages vous permettront d’aller plus loin dans vos stratégies de référencement organique et local.

Le Store Locator, hébergé sur le site web mais possédant des pages locales, étant ici la plateforme idéale pour faire le pont entre ces deux stratégies.

 

Le positionnement organique et local sont étroitement liés

 

Les résultats organiques boostent l’engagement, mais Google Maps arrive

Avec 54% de réponse, les résultats organiques représentent clairement le meilleur canal local d’engagement. Et ceci parmi toutes les tailles d’entreprise.

Mais derrière, on retrouve 46% des marketeurs qui mettent en avant d’autres canaux d’acquisition, dont Google Maps. En tant qu’application par défaut sur les smartphones Android, une des applications cartographiques les plus téléchargées sur les autres OS et vu l’augmentation des recherches locales, Google Maps représente une opportunité signifiante.

Cette année a également vu une mise à jour majeure de Google Maps, avec des fonctionnalités mettant en avant les recherches locales, le partage d’adresses ou encore les avis clients.

 

Ca y’est, le mobile first est bel est bien là

Cela fait plusieurs années que Google se dirige vers du full mobile first. Aux Etats-Unis, 63% des recherches organiques se font sur mobile et en septembre 2020, Google indexera la totalité des sites en mobile first.

Et pourtant, 1/3 des marketeurs locaux estiment que leur entreprise n’est pas prête pour passer en mobile first. Design responsive, URLs uniques, compatibilité mobile sur l’ensemble du site… Autant de règles qui doivent aujourd’hui être une priorité pour toutes les entreprises.

 

Ca y'est, le mobile first est bel est bien là

 

Les fonctionnalités de la SERP toujours plus importantes

Dans sa quête de devenir une page de résultats, les featured snippets, ou extraits optimisés, ont été une des armes principales de Google. Une arme qui aujourd’hui fait baisser le taux de clics pour les sites, mais qui a rencontré du succès côté utilisateur. La preuve, ils se classent en premier dans les fonctionnalités qui ont le plus d’importance aux yeux des marketeurs, devant le pack local.

Le nombre et la diversité des contenus enrichis montrent qu’il est temps de prendre en compte les fonctionnalités des applications tierces comme Google dans les stratégies d’engagement, et de ne plus s’appuyer uniquement sur les sites web.

 

Les fonctionnalités de la SERP toujours plus importantes

 

Quelle que soit la taille de l’entreprise, les mêmes priorités tactiques

Dans la guerre de l’optimisation SEO, quelques tactiques peuvent faire pencher la balance lorsque tout le reste, les optimisations de base, est en place.

Et comme précisé un peu plus haut, on retrouve la création de contenu local, la stratégie de link building local et le respect des bonnes pratiques d’optimisations on-pages comme étant les stratégies de SEO local qui, d’après les marketeurs, ne disposent pas de l’attention qu’elles méritent. Si vous êtes bloqué et que vous ne savez plus quoi optimiser, vous avez ici des potentielles pistes.

Autre preuve, parmi les industries les plus compétitives (l’automobile, l’immobilier et la législation), la stratégie de link building local arrive en tête des domaines où sont demandés plus de ressources.

 

 

Les solutions automatisées pour simplifier les process

Près de la moitié des entreprises répondantes s’appuient aujourd’hui sur l’aide d’un logiciel automatisé pour gérer des données telles que les ouvertures, fermetures, Q&A, publication de post… Effectivement, mettre à jour les données d’un grand ensemble de points de vente représente un gros investissement et peut vite s’avérer chronophage.

Le danger principal étant de laisser des points de vente avec des informations erronées. Alors que 75% des internautes qui trouvent des résultats de recherche utiles sont plus susceptibles de visiter le magasin, promouvoir les mauvaises informations peut entraîner une confusion chez les clients et une perte de trafic.

À ce titre, n’hésitez pas à demander une démo de notre Console, véritable outil de pilotage national et local de performances des réseaux. Nos équipes reviendront rapidement vers vous.

 

Sources : MOZ | Cliquez ici pour télécharger l’étude complète.

Retour haut de page