Aujourd’hui, plus de la moitié des requêtes Google sont à caractère local, et cette tendance n’est pas prête de s’inverser.

Pour en savoir plus sur les dernières évolutions du SEO local, on vous en dit plus dans notre dernier webinar.

Et parce que dans plus de 90% de ces requêtes – effectuées sur Google – le Pack local apparaît en premier, le graal pour les points de vente est d’y faire apparaître sa fiche Google Business Profile en bonne position.

Quels sont les principaux critères du Pack local pour gagner en référencement sur Google ?

  • La proximité et l’emplacement : la proximité géographique de l’internaute est un des critères majeurs du référencement de Google. L’algorithme va pousser les établissements locaux les plus proches de la position de l’internaute en fonction de sa recherche.
  • Les mots-clés présents sur la fiche : il faut que votre fiche contienne un maximum de mots-clés en lien avec l’activité de votre établissement ainsi qu’en rapport avec sa localisation (que ce soit dans le nom ou encore dans la description). Plus il y a de mots-clés relatifs, plus vous avez de chance de remonter dans les meilleurs résultats de recherche Google. N’hésitez pas également à les maximiser dans la description de vos pages détails sur votre Store Locator.
  • L’homogénéité des données : l’ensemble des données renseignées (core date : nom, adresse, numéro de téléphone, etc…) doivent être identiques sur l’ensemble des plateformes digitales sur lesquelles vous êtes présents (Apple, Waze, Tom-Tom, Google, etc…). La pertinence des informations que vous mettez en avant sur les différents canaux est importante dans le référencement.
  • Les catégories de vos fiches Google Business Profile : sur les fiches Google Business Profile, il est indispensable de mettre en avant des catégories principales et secondaires en fonction du secteur d’activité de vos établissements. Si vos catégories sont pertinentes, vous aurez plus de chance de ressortir dans le pack local car cela correspondra à la requête de l’internaute.
  • Les avis (votre e-réputation) : la note moyenne ainsi que le nombre d’avis sont des critères clés du SEO local. Avoir une bonne note (supérieur à 4 étoiles sur 5) et de nombreux avis vous permet de remonter dans les meilleurs résultats de recherche. Mais le traitement des avis joue également un rôle stratégique. Répondre à l’ensemble de vos avis de manière personnalisée et diversifiée dans un délai raisonnable (maximum 72h) va vous permettre de gagner en référencement.

 

Cependant quels sont les critères qui peuvent pénaliser le référencement sur Google et qu’il ne faut donc pas mettre en œuvre ?

  • Intégration de liens incorrects : sur les fiches Google Business Profile, vous avez la possibilité d’intégrer des liens qui renvoient vers votre site web. Attention à ne pas intégrer des liens incorrects ou en erreur 404 et 500, cela pourrait vous faire perdre des places en référencement.
  • Mauvaise correspondance des données : il est important que vos données soient les mêmes sur l’ensemble des plateformes clés de visibilité. Des informations différentes sur les différents canaux peuvent nuire à votre SEO local.
  • Erreurs remontées par les internautes : il est possible pour un internaute (notamment les Local guides) de suggérer une modification sur une fiche si vous avez la preuve que l’information est fausse. Si c’est le cas, Google peut pénaliser l’établissement de ne pas tenir à jour correctement sa fiche. Celui-ci aura moins de chance de remonter dans les meilleurs résultats de recherche Google.
  • Doublons de fiches Google Business Profile : si plusieurs fiches ont le même nom ou sont localisés au même endroit, cela peut engendrer un impact négatif sur votre référencement. Il ne faut pas que vos fiches soient en doublon.
  • Mauvaise note et mauvaise gestion des avis : une mauvaise note (en dessous de 3 étoiles sur 5) et un nombre d’avis faibles peuvent impacter votre référencement. Également, si vous ne répondez pas aux avis laissés sur votre fiche par les internautes, vous serez moins bien référencés par Google.

 

 

Retour haut de page
[Meetup] Jeudi 07 Avril / 19h
EKS, Node Js, codeFresh et architecture mono Repo, comment evermaps a industrialisé la production de ses plateformes locales ?

Nous ouvrons la porte de nos locaux ! Participez au premier rendez-vous en présentiel de l’année, pour ce Tech Talk centré sur notre Store Locator Factory 🚀