Avez-vous rencontré des cas de suspension abusive de vos fiches Google Business Profile ? Cela fait maintenant plusieurs semaines, de plus en plus d’entreprises rencontrent des difficultés avec leurs fiches d’établissement.

De base, les fiches Google peuvent être suspendues lorsque certaines informations principales sont modifiées trop souvent :

  • Le nom de la fiche Google Business Profile
  • La catégorie principale
  • La zone d’activité
  • L’adresse
  • Le numéro de téléphone
  • L’URL du site web

Le but, même si Google reste toujours vague quant aux raisons pour laquelle une fiche est suspendue, est ici de proposer des informations vérifiées. Modifier trop souvent ce type d’informations risque de fortement perdre les internautes.

D’où l’importance d’avoir des informations correctes et homogènes dès la validation de vos fiches d’établissement.

Certaines catégories font aussi l’objet de vérifications supplémentaires de la part de Google :

  • Plombiers
  • Serruriers
  • Immobilier
  • Assurances
  • Avocats
  • Lutte contre les parasites
  • Chauffage, ventilation et climatisation
  • Élagage d’arbres
  • Plantation d’arbres
  • Paysagistes
  • Centres de réadaptation

Si vous faites partie de ces catégories, il faudra donc redoubler de vigilance quant à l’homogénéité et la véracité de vos informations.

Des suspensions en pagaille

Un message de suspension sur le backoffice Google Business Profile

Seulement, cela fait quelques semaines que des fiches Google Business Profile se retrouvent suspendues un peu trop facilement pour les causes suivantes :

  • Appuyer sur le bouton de vérification (suspension immédiate)
  • Ajout de paramètres de site web (suspension de 33%)
  • Modification des heures
  • Modification d’une description
  • Modification du nom
  • Modification des catégories
  • Modification de l’adresse (C’est normal, en quelque sorte)
  • Se marquer comme “temporairement fermé”.

Sur le forum Local Search Forum, des internautes ont expliqué qu’ils avaient observé cela suite à des modifications d’horaires, de création de Google Post, de vérification suite à l’envoi d’un code par lettre ou même sans aucune modification.

Il a été remonté que les fiches suspendues provenaient de plusieurs pays dans le monde et de petites, grandes ou moyennes entreprises. La taille et la localisation de l’entreprise ne sont donc pas prises en compte dans la suspension des fiches.

Des recherches ont été faites, cela proviendrait sûrement d’un défaut informatique de la part de Google. Jusqu’ici, la plateforme ne partageait aucune information concernant un quelconque bug, de mise à jour des restrictions ou de nouvelles règles à suivre concernant les fiches.

Mais depuis vendredi dernier, Google aurait communiqué afin de confirmer que le bug aurait bien été corrigé. Nous ne devrons pas rencontrer de suspensions abusives à nouveau.

Que faire pour éviter une suspension de fiches ?

Tout d’abord, il est primordial de bien remplir votre fiche Google Business Profile dès le départ.

Modifier vos informations principales pourrait envoyer un mauvais signal à Google et donc entraîner leur suspension. Essayez de bien paramétrer votre fiche Google dès sa création et évitez par la suite toute modification qui pourrait suspendre votre fiche.

Il faut également suivre au mieux les guidelines Google Business Profile de base et ne pas publier de contenus interdits et soumis à des restrictions.

Toutefois, si votre fiche est suspendue suite à ce bug et que vous êtes sûr d’avoir respecté les guidelines, vous pouvez :

  • Créer un nouveau compte Google et essayer de revendiquer votre fiche,
  • Ou alors contacter directement Google via ce formulaire et suivre les différentes étapes.

Chez evermaps, une petite dizaine de clients ont été touchés par ce bug, avec en moyenne une semaine d’attente et donc de non-publication.

 

Le problème a été résolu mais comment pouvez-vous réintégrer votre fiche Google ?

Depuis l’après-midi du vendredi 21 octobre 2022, le bug de la suspension a été corrigé.

Mais les rétablissements prennent toujours beaucoup, beaucoup de temps.

Comme l’explique Amy Toman, spécialiste du référencement local chez Digital Law Marketing et experte en produits Google Gold :

Comme les réponses sont lentes, il est préférable de bien préparer votre dossier avant de soumettre votre demande de réintégration. Veillez à mettre à jour votre fiche afin de respecter les directives de Google et assurez-vous que vos documents justificatifs sont cohérents et corrects. En fournissant des preuves de l’exactitude de votre fiche et de sa conformité aux directives, vous aidez Google à remettre votre fiche en ligne rapidement.

Néanmoins, les réintégrations prennent toujours beaucoup de temps, au moins 22 jours, voire plus dans de nombreux cas.

Restez tout de même vigilant et ne modifiez vos fiches que si cela est absolument nécessaire.

Un projet pour votre réseau de points de vente ? Besoin d'un audit de votre écosystème ?

Contactez-nous, nos équipes reviendront rapidement vers vous.

Retour haut de page